ACTUALITÉS ECONOMIQUES ET FINANCIÈRES

Comment Lyon s’est installée à la deuxième place européenne du tourisme fluvial

07 octobre 2017

Comment Lyon s’est installée à la deuxième place européenne du tourisme fluvial

MÉTROPOLE DE LYON Une économie en plein essor est générée par le Rhône et la Saône depuis quelques années: le tourisme fluvial et son développement est toujours plus rapide. Lyon est déjà en tête dans l'hexagone et au second rang européen derrière Budapest.

Petit à petit, la métropole lyonnaise arrive au deuxième rang européen du tourisme fluvial grâce à ses deux cours d’eau. En effet, une économie importante se développe dans la ville aux deux fleuves. Le tourisme fluvial et plus particulièrement les croisières est très dynamique et de nombreux touristes Français et étrangers font le choix de Lyon pour leurs croisières fluviales.


Si à la fin des années quatre-vingt-dix, la situation était différente avec seulement quatre bateaux faisant escale dans la ville de Lyon, c'est sept fois plus aujourd'hui avec 28 navires qui viennent s’amarrer sur les quais lyonnais. Et ce développement est très loin d'être terminé : d’ici 1 ans (2018), une trentaine de paquebots sont attendus pour près de 1 500 escales annuelles.

Cet essor peut s’expliquer par le fait que le rayonnement international de Lyon augmente de façon considérable et que cela se traduit par une augmentation des touristes étrangers désireux de découvrir Lyon. Par exemple, en juin 2014, la célèbre chaîne américaine CNN avait donné 8 raisons de préférer Lyon à Paris et selon la chaine, avoir deux fleuves au lieu d'un seul comme Paris est un avantage considérable. Cet essor peut aussi s'expliquer par le fait que l’axe Rhône-Saône est le premier bassin français et est devenu la première destination touristique des paquebots de croisière.


Aujourd'hui Lyon est la ville la plus prisée, dans 70 % des cas, la capitale des Gaules est tête de ligne soit au départ ou soit à l’arrivée des croisières dans l'axe Marseille-Chalon-Sur-Saône. Ces flux de bateaux apportent des voyageurs majoritairement étrangers ( avec 75 %), même si le nombre de voyageurs français augmente lui aussi.

 

La carte bancaire va devenir biométrique Orange bank lancé le 2 novembre, la guerre est déclarée

Copyright ©2018 MINUTE LYON   |   Contactez-nous   |   Tout savoir sur MINUTE LYON  |   Mentions légales   |   Conditions générales de vente  |   Services