ACTUALITÉS ECONOMIQUES ET FINANCIÈRES

BNP Paribas s'engage contre les projets d'hydrocarbures

01 juillet 2018

BNP Paribas s'engage contre les projets d'hydrocarbures

ECOLOGIE Après la réduction de son soutien au secteur du charbon, la première banque française cesse le financement de projets d'exploration, de production et de transport d'hydrocarbures non conventionnels.

 

Le groupe BNP Paribas a annoncé ce mercredi de nouvelles mesures en faveur de la transition énergétique, et notamment l'arrêt du financement de certains acteurs liés aux hydrocarbures. Un pas dans la bonne direction, selon l'association des Amis de la Terre, qui appelle le Crédit Agricole, la Société Générale et Natixis à faire de même.

 


Le géant bancaire français va mettre en place « une nouvelle politique mondiale de financement relative à l'exploration, la production et le transport des hydrocarbures non conventionnels », faisant valoir que " le gaz et le pétrole de schiste et le pétrole issu des sables bitumineux, sont des sources d'énergie dont l'extraction et la production sont très émetteurs de gaz à effet de serre et ont un impact négatif sur l'environnement."



"Un pas dans la bonne direction" pour les ONG

La banque avait été interpellée en mars par des ONG qui lui avaient demandé de se retirer d'un projet de terminal méthanier au Texas, aux Etats-Unis, qu'elles avaient jugé "incompatible" avec les engagements de la banque à avoir une politique conforme à l'accord de Paris sur le climat.


Ce mercredi, les Amis de la Terre reconnaissent que l'annonce de BNP Paribas constitue " un pas dans la bonne direction " malgré des "zones d'ombre [sur le périmètre d'application]".

 

 

À quoi sert la Caisse des dépôts ? Devenir propriétaire à Lyon devient intéressant au bout de 13 ans

Copyright ©2018 MINUTE LYON   |    Tous droits réservés, toute reproduction interdite.