ACTUALITÉS ECONOMIQUES ET FINANCIÈRES

ISF : ce qu'il faut retenir des annonces d'Edouard Philippe

10 octobre 2017

ISF  : ce qu'il faut retenir des annonces d'Edouard Philippe

PATRIMOINE Le locataire de Matignon a rappelé que les biens de luxe n'entreraient pas dans l'assiette de l'IFI mais qu'une hausse des fiscalité existantes est envisageable. 

Les valeurs mobilières (actions, obligations, fonds...) sortent du patrimoine servant à calculer l'ISF

Accusé d'avoir conçu un budget "pour les riches", l'exécutif a notamment supprimé l'emblématique Impôt sur la fortune (ISF), en place depuis les années 1980, pour le remplacer par l'Impôt sur la fortune immobilière (IFI). Ainsi, avec ces modifications, les revenus des capitaux mobilier ne seront plus imposé à l'ISF (seul l'immobilier le sera). L'objectif est d'inciter les ménages aisés à investir dans l'économie française, mais aussi de faire en sorte "qu'ils arrêtent de partir" à cause de l'ISF, a insisté ce lundi Edouard Philippe.



Augmenter les taxes sur les biens de luxe ?

La question de prise en compte dans ce nouvel impôt des biens de luxe, comme les yacht et les jets privés, restait floue après l'annonce du budget le 27 septembre. Le Premier ministre a confirmé "l'impossibilité de les mettre dans l'assiette de l'IFI", mais a évoqué "la possibilité d'utiliser les taxes existantes. Il en existe des spécifiques sur les yachts notamment" et de les augmenter.


"Certains parlementaires ont dit qu'ils voulaient le faire, moi je ne suis pas opposé à augmenter ces taxes existantes", a souligné le chef du gouvernement.

Richard Ferrand, patron du groupe LREM à l'Assemblée, entend porter un amendement visant à taxer de 30.000 à 200.000 euros par an les résidents français propriétaires de bateaux de plus de 30 mètres. La cession de matières précieuses et les voitures de grand luxe pourraient également faire l'objet de dispositions fiscales nouvelles.

 


PEA et épargne salariale: Bercy fait marche arrière sur la fiscalité Comment le Big Data va révolutionner l'assurance

Copyright ©2018 MINUTE LYON   |    Tous droits réservés, toute reproduction interdite.