ACTUALITÉS ECONOMIQUES ET FINANCIÈRES

Le chômage en forte baisse en septembre

23 octobre 2017

Le chômage en forte baisse en septembre

ECONOMIE En septembre, le nombre des demandeurs d'emploi en catégorie A a fortement diminué de 1,8% sur un mois, soit 64.800 en moins. Cette baisse très sensible coïncide enfin avec les indicateurs économiques bien orientés.

 

Une baisse en corrélation avec les bons indicateurs économiques

Les indicateurs économiques bien orientés - l'Insee table finalement sur une croissance du PIB de 1,8% en 2017, au lieu de 1,6% - trouvent donc enfin une traduction sur les statistiques mensuelles du nombre des demandeurs d'emploi... Encore faut-il que cela dure. L'Insee, pour sa part y croit, escomptant un taux de chômage en baisse à 9,4% à la fin de l'année, contre 9,5% à la fin du premier semestre. Mais, on sait que la façon de comptabiliser le chômage diffère entre la Dares (service statistiques du ministère du Travail) et l'Insee, la définition du chômeur n'étant pas la même. Emmanuel Macron a pour objectif de ramener le taux de chômage (au sens de l'Insee/BIT) à 7% à la fin de son quinquennat.


Quoi qu'il en soit les bons résultats de septembre vont donner du grain à moudre au gouvernement qui va pouvoir dire que les réformes à venir - dont la méthode et le calendriers seront présentés mercredi 25 octobre - sur l'assurance chômage, la formation professionnelle et l'apprentissage vont venir accélérer la décélération du nombre des demandeurs d'emploi.


En tout état de cause, en incluant les DOM, il y a très exactement 3.734.100 demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A fin septembre, contre 3.799.400 un mois plus tôt.

 

 

Les plus pauvres, premières victimes des frais bancaires Tourisme: Lyon se frotte les mains et poursuit sa croissance à un rythme accéléré

Copyright ©2018 MINUTE LYON   |    Tous droits réservés, toute reproduction interdite.